Cloud Computing Yahoo, Intel, HP, Fujitsu ...

Les challengers du Cloud Computing ...


Le mouvement du cloud computing est une image de l’informatique de demain, de la puissance matérielle, des services et des logiciels qui seront disponibles dans la nébuleuse Internet et consommés selon les besoins. Les emails et la messagerie sont les précurseurs de ce mouvement, le réseautage, le travail collaboratif et la virtualisation en seront la continuité. Quel acteur du secteur IT voudrait donc se laisser dépasser par cette aventure ?

Fujitsu vient d’annoncer le lancement de sa nouvelle stratégie cloud computing en quatre modèles d’utilisation : infrastructure, application, activité, et contenu. Forts d’une infrastructure déjà présente dans quelques 91 centres de données dans 16 pays, et dotés d’une grande expérience dans les services IT, ils n’ont pas peur de la concurrence et présentent leur offre comme une amélioration des principales fonctions dont toute entreprise a besoin.

HP, Intel et Yahoo ont, pour leur part créé Open Cirrus, le plus grand banc de test open source, dédié à booster les avancées dans la recherche en cloud computing. Des organisations et universités prestigieuses contribuent efficacement à ce programme.

Open Cirrus simule un environnement global en conditions réelles, et offre aux chercheurs l’opportunité unique de tester leurs applications, en mesurant avec précision les performances des services et des infrastructures. Lancé en 2008, c’était en réponse à une résistance à l’innovation dans le domaine du cloud computing, et une manière de contourner certains obstacles logistiques et financiers.

Plus de 80 projets de recherche sont en cours d’étude dans le cadre de ce programme. L’Université Carnegie Mellon par exemple, utilise Open Cirrus, en collaboration avec Intel, dans ses activités de recherche sur les cellules souches, la médecine régénérative, et l’ingénierie des tissus. HP l’utilise pour calculer et évaluer la fiabilité et l’impact du cloud computing, Yahoo parraine des projets de recherche sur l’informatique, tels que le traitement de la parole, et les applications distribuées de e-learning.