Cloud Computing le concept

Cloud computing, SaaS, PaaS, IaaS ...


En termes plus simples, Infrastructure as a Service (IaaS), c’est un service de cloud computing qui libère l’entreprise de la nécessité de posséder (gérer, maintenir et contrôler, …) ses propres serveurs et autres infrastructures de traitement de données. Il suffira d’un ordinateur ou un portable connecté à Internet pour lui garantir sa fonctionnalité commerciale. Cet accès est une forme d’abonnement auprès d’entités qui commercialisent ces services de virtualisation des matériels. La réduction des coûts d’acquisition, de maintenance et de recyclage des équipements est importante pour les entreprises. Le risque des pannes et de l’interruption d’activité est aussi minimisé, vu la très haute fiabilité de ce genre de services enligne.
Au final, c’est un gain de temps et d’argent considérable pour les clients de cette forme de cloud computing.

Plateform as a Service (PaaS) est aussi appelé "cloudware" Cet autre service de virtualisation concerne la mise à disposition au profit des créateurs d’applications et de services web, d’outils de développement enligne. Tout comme l’IaaS, on ne s’intéresse pas au fonctionnement interne de la "machine", c’est une solution qui permet aux utilisateurs de réduire leurs coûts et d’accéder à la demande, aux outils dont ils auront besoin. Les créateurs d’application pourront utiliser un environnement de développement enligne sans se préoccuper des serveurs, du matériel, des licences de logiciels ou des bases de données.

Le service de Sofware as a Service (SaaS) est défini comme un abonnement d’accès à des applications par Internet. L’accès se fait enligne et ne nécessite pas d’installation sur l’ordinateur local. Plusieurs applications conçues ou proposées par Google rentrent dans cette catégorie de cloud computing. Beaucoup d’entre nous ont sans doute utilisé ces sites où on peu envoyer et partager photos et vidéos avec ses amis et sa famille. Ces solutions sont de plus en plus populaires, car les utilisateurs n’ont pas besoin d’installer et mettre à jour un logiciel chez eux, il leur suffit de se connecter et de l’utiliser quand ils ont en besoin.

La prochaine fois que vous êtes sur Internet, vous voudriez peut-être envoyer une photo et utiliser les outils de retouche enligne pour la modifier, vous aurez alors participé à ce mouvement de cloud computing. La photo sera probablement stockée sur un site qui utilise le service de virtualisation IaaS pour ses serveurs de données, celui de PaaS pour le logiciel qui vous permet de retoucher votre photo, et des applications SaaS que vous utiliserez pour accéder à votre compte email, ou votre site de réseau social pour publier votre photo et la partager avec vos amis.