Cloud Computing Microsoft Azure

Les principaux acteurs du Cloud Computing ...


Dans une de leurs récentes conventions autour du cloud computing, un développeur de Microsoft a annoncé que les prochaines versions de leurs systèmes d’exploitation seront développées en parallèle. Il y aura "Transfert d’innovation bidirectionnel" entre les systèmes desktop, dédiés au bureau et ceux enligne dédiés au cloud. Ses collègues n’envisagent pas de faire remplacer les systèmes desktop par un système comme Azure, ils pensent que les utilisateurs finiront par considérer le cloud comme un ordinateur à part.
Microsoft est entrain de revoir la définition d’un système d’exploitation dans cette nouvelle ère du cloud computing.
Azure est la contribution de Microsoft à ce monde de l’information qui s’engage de plus en plus dans le cloud computing. Ce système est prévu pour être l’arrière plan de leur cloud, l’interface visible en sera un environnement composé d’une multitude d’équipements différents. La définition officielle est claire : « Windows Azure est conçu pour fonctionner sur un grand nombre de machines, toutes situées dans les centres de données de Microsoft et accessibles par Internet ».

Azure et Amazon

En comparant les services de virtualisation de Microsoft Azure à l’offre de cloud computing d’Amazon, on peut dire que les développeurs font beaucoup d’efforts en se concentrant sur le système d’hébergement d’Amazon, tandis qu’Azure prône une toute autre philosophie : ses ingénieurs se focalisent sur l’installation d’une certaine logique qui est ensuite adaptée à la demande du client. Chez Microsoft, on admet qu’Amazon mène ce monde du cloud computing à l’avant, car c’est grâce à cette concurrence que les deux firmes font tant d’efforts d’innovation.

La fin de Windows Office ?

On ignore pour le moment si Azure aura des ambitions sur les parts du principal marché de Microsoft. On souffle seulement qu’il y aura une offre variée de types de licences enligne, certaines permettront l’utilisation des deux systèmes (bureau et cloud) en même temps, d’autres encore plus innovantes seront adaptées au mouvement actuel du cloud computing.